Livraison gratuite sur commandes de *10lbs et plus ! - Nous expédions au Canada seulement.

Au revoir Blue Mountain, bienvenue Galapagos

Bonjour à tous!

J’ai eu une question d’un client en rapport au Blue Mountain qui n’est plus disponible. Cela m’a donné l’idée d’en faire un billet pour vous en expliquer la raison, mais aussi, de vous informer de l’arrivée d’un nouveau venu que nous afficherons bientôt dans la catégorie cafés d’importation supérieure.

Commençons par la Jamaïque. Ça ne va pas bien pour eux! Ils ont perdu la majorité de leurs récoltes à cause de la rouille du café (leaf rust). L’Hemileia vastatrix est un champignon produisant en abondance des spores jaune orangé, roux plus ou moins foncé. En s’attaquant ainsi aux feuilles, l’arbre ne peut produire son fruit. Et l’épidémie actuelle est la pire jamais vu! De plus, la demande japonaise ne cesse de croître. Ils se procurent le 2/3 de la production.

Dans les bonnes années, la Jamaïque produisait jusqu’à 450 000 barils au coût moyen de 3500 $ le baril. La dernière année, ils en ont produit seulement 150 000 au coût de 7000 $ le baril. Le prix a doublé! Et selon une source très fiable, la Jamaïque importerait même du café pour suffire à leur propre demande.

Donc, si vous réussissez à vous procurer du Blue Mountain dans les prochains mois, il sera probablement :

1. encore plus cher
ou
2. un mélange (contenant à peine 1/3 de Blue Mountain)
ou
3. faux

Leur prochaine récolte devrait être en décembre. Si nous sommes chanceux, nous devrions en recevoir à ce moment. Mais nous devons être réalistes et devrons probablement attendre la deuxième récolte, soit dans environ 1 an. J’imagine aussi que les prix auront augmenté substantiellement 🙁

Ceci-dit, comme je le mentionnais plus haut, nous avons quand même une bonne nouvelle! Un nouveau Café d’Exception en provenance du pays des tortues géantes fera son arrivé sou peu : Le Galápagos San Cristobal Bourbon!

Difficile à trouver et d’une qualité exceptionnelle, il possède un goût riche, un arôme caramélisé et une douce acidité qui rappelle légèrement le citron. Il a une bonne longueur en bouche et on y perçoit un léger goût de chocolat ainsi que des notes de tabac et de cuir, voir des notes d’herbes salées. La torréfaction « Mi-Noir » semble être la mieux adaptée à ce café très délicat. Une torréfaction plus foncée aurait pour effet de masquer son parfum et son goût.

Comme son nom l’indique, il est cultivé sur l’île de San Cristobal. L’usage d’engrais et des matières chimiques sont strictement interdits sur les îles de l’archipel. Ce qui en fait un café biologique par la force des choses. Les cerises mûres sont récoltées à la main puis nettoyées naturellement et écologiquement dans une eau pure. Un climat particulier, des pluies tropicales et un sol volcanique donnent à ce cru équatorien un arôme riche et délicatement acidulé. C’est un bel exemple d’équilibre entre robustesse de corps et acidité relative.

Un café cultivé dans un sanctuaire écologique, bien équilibré avec une finition intrigante venant de l’endroit le plus exotique sur Terre. À goûter absolument!

 

image de Howard F. Schwartz, Colorado State University, Bugwood.org

5 réflexions au sujet de “Au revoir Blue Mountain, bienvenue Galapagos”

  1. Hummmmm……Désolé sceptique, car acheté plusieurs livres de café Blue Mountain au même prix, il y a deux jours exactement, et mon prix de vente n’a pas changé depuis 3 ans!!!!

    Répondre
    • Bonjour M. Brown,

      Je respecte votre opinion mais c’est à mon tour d’être sceptique… Car sachez que notre acheteur avait commander 10 barils de 70kg depuis des mois. Lorsque la nouvelle est sortie, il s’est informé à savoir quand nous recevrions la commande. La réponse fût qu’ils ne pouvaient remplir leur contrat et que le récolte courante était de 80% plus petite que prévue, suite à la température, ouragan et maladie.

      Finalement, quelques semaines plus tard, on nous a avisé que nous pourrions recevoir 10 barils de 30kg, mais que le prix avait augmenté de 5$ la lb!!! Et qu’il n’y aurait pas de nouvelle récolte avant décembre.

      Donc, je ne sais pas où vous vous êtes approvisionnés, mais je m’informerais sur sa provenance exacte. Peut-être que votre fournisseur possédait encore plusieurs kg de Blue. Si c’est le cas, sa réserve va vite s’épuiser et/ou son prix va augmenter, c’est certain.

      Cordialement,

      Nancy

      Répondre

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00$

La période de test de notre nouveau site est terminée. Veuillez commander sur notre site régulier à partir de maintenant et merci !